CRITIQUES

 


 

 

Benoît Harmel,

 

Drame de la pêche intensive. Que s’est-il passé ?
Un patron de pêche raconte

 

 

pp. 134 – 15,90 euros

ISBN 979-10-93860-68-8

 

Mars 2021

 

 

   

Un patron de pêche raconte sa vie captivante et chahutée par l’évolution sans limites des techniques de pêches. De son enfance jusqu’à son accomplissement au commande de
chalutiers, ce marin pêcheur offre un récit touchant, qui devient troublant quand s’annonce l’effondrement de l’activité à cause de l’exploitation intensive des fonds.
Un balayage des innovations techniques au cours du siècle de la modernité permet de comprendre les causes de ce drame, perçu dès le XIV siècle et relayé depuis par des lanceurs
d’alertes. L’ouvrage se termine en requestionnant le sens des activités économiques et le rôle des hommes dans la conduite du progrès techniques vis à vis des enjeux environnementaux.


L'auteur

 

D’une génération qui a vu s’installer les questions d’écologie au coeur de la vie courante, Benoît Harmel, en qualité d’ingénieur d’affaires, a porté la question du développement durable dans les univers techniques et pédagogiques qu’il a côtoyés. Sa disposition au débat l’a amené à confronter ses convictions à la réalité implacable du secteur de la pêche, pour finalement proposer cet ouvrage qui pose plus largement la question de notre responsabilité vis à vis de l’environnement.